Les fenêtres solaires :
une nouvelle manière d’exploiter l’énergie solaire ?

Cette innovation, encore émergente, a été développée par une équipe du CEA en collaboration avec l’Université Pablo de Olavide (Séville) et l’entreprise suisse Solaronix. Les fenêtres peuvent aussi servir à produire de l’électricité si elles sont équipées de vitrages photovoltaïques, aussi connus sous le nom de verres photovoltaïques ou verrières photovoltaïques.

Ces « vitrages photovoltaïques » qui sont des ouvertures classiques muni de dispositifs utilisant des panneaux de verre photovoltaïques permettent de produire de l’électricité à partir d’une partie du spectre visible ou non visible de la lumière solaire. Une innovation technologique rendu possible grâce au développement d’une nouvelle famille de colorants photochromes adaptés au photovoltaïque et développé pour l’occasion.

Les vitrages photovoltaïques dont la transparence s’adapte à la luminosité proposent ainsi plusieurs applications intéressantes notamment dans le bâtiment, la construction ou dans le secteur automobile comme l’indique Nature Energy. Les premiers résultats en termes de stabilité sont par ailleurs très encourageants (au moins 50 jours sans encapsulation, c’est-à-dire sans aucune protection sur la cellule). Il reste donc à optimiser la stabilité de ces cellules et les vitesses de transition entre faible et forte luminosités.

Ainsi, les intérêts de ces cellules solaires transparentes sont nombreux : un faible coût, une haute efficacité (14 %) même sous faible éclairement mais aussi sa transparence notamment pour les architectes.

Fenêtres solaires

Une innovation à suivre de prês pour tous ceux qui souhaitent réduire leur facture d’énergie tout en préservant la planète.

En savoir plus…
Certifié Qualifelec